Décomposition des squelettes des plantes

290 milli­ons d’années
ou 71 mètres jusqu’à aujour­d’hui

Ère: Paläo­zoi­kum / Perm

Certains cham­pi­gnons déve­lo­p­pent la capa­cité de décom­po­ser la lignine. Les érup­ti­ons volca­ni­ques, les grands feux de char­bon et la dégra­dation de la lignine rédui­sent l’oxy­gène et augmen­tent les niveaux de dioxyde de carbone dans l’at­mo­s­phère. Les océans s’ acidi­fient. Il y a une augmen­ta­tion rapide de la tempé­ra­ture (l’effet de serre). La quatrième extinc­tion massive a lieu. C’est la plus grande dans l’his­toire de la terre. 95 % des habi­tants de la mer et 75 % des orga­nis­mes terres­tres dispa­rais­sent. Le Permien marque la fin du Palé­o­zoï­que et le début du Méso­zoï­que.

Le climat devi­ent de plus en plus sec et conti­nen­tal. Il fait de plus en plus chaud, les glaciers au-dessus du pôle Sud fondent, le niveau de la mer remonte. Cela se produit dans de gran­des fluc­tua­tions, les conti­nents sont inon­dés à plusieurs repri­ses et se dessè­chent à nouveau. Cela entraîne la forma­tion d’im­port­ants dépôts de sel.

Les commentaires sont fermés.