Le squelette de support des plantes

350 milli­ons d’années ou 85 mètres jusqu’à aujour­d’hui Ère: Paläo­zoi­kum / Karbon A l’ère du Carbon, les plan­tes déve­lop­pent la subs­tance „lignine” comme struc­ture de soutien et de protec­tion. Cela leur permet de gran­dir forte­ment. Encore long­temps il n’y a pas de micro­or­ga­nis­mes qui sont capa­bles de décom­po­ser la lignine. Donc les plan­tes ne pour­ris­sent pas, mais devi­en­nent du char­bon. La teneur en dioxide de carbone de l’air dimi­nue, l’oxygène augmente. La…

…mehr dazu

Décomposition des squelettes des plantes

290 milli­ons d’années ou 71 mètres jusqu’à aujour­d’hui Ère: Paläo­zoi­kum / Perm Certains cham­pi­gnons déve­lop­pent la capa­cité de décom­po­ser la lignine. Les érup­ti­ons volca­ni­ques, les grands feux de char­bon et la dégra­da­tion de la lignine rédui­sent l’oxy­gène et augmen­tent les niveaux de dioxyde de carbone dans l’at­mo­s­phère. Les océans s’ acidi­fi­ent. Il y a une augmen­ta­tion rapide de la tempé­ra­ture (l’effet de serre). La quatrième extinc­tion massive a lieu. C’est la plus…

…mehr dazu

Les sauriens

235 milli­ons d’années ou 57 mètres jusqu’à aujour­d’hui Ère: Meso­zoi­kum / Trias Certains amphi­bi­ens se trans­forment en repti­les mieux adap­tés à la hors de l’eau. Il s’agit notam­ment des dino­sau­res primi­tifs. Des érup­ti­ons volca­ni­ques massi­ves il y a 200 milli­ons d’an­nées ont causé la cinquième extinc­tion massive. Cette cata­stro­phe entraîne l’extinction de 50 % des orga­nis­mes aqua­ti­ques et de 30 % des orga­nis­mes terres­tres. En conséquence, les dino­sau­res conquiè­rent la…

…mehr dazu

L’origine des mammifères

200 milli­ons d’années ou 49 mètres jusqu’à aujour­d’hui Ère: Meso­zoi­kum / Jura Certai­nes espè­ces de repti­les conti­nu­ent de se déve­lop­per en mammi­fè­res. Les premiers mammi­fè­res sont les animaux cloa­caux qui ont survécu jusqu’à ce jour (un exemple est l’ornithorynque). Les mammi­fè­res sont plus poly­va­lents que les repti­les: ils nour­ris­sent leur progéni­ture avec des glan­des mammai­res, leur fourrure les garde au chaud, leur cerveau est plus progres­sif. Cela les rend parti­cu­liè­re­ment…

…mehr dazu

Les plantes à fleurs

130 milli­ons d’années ou 25 mètres jusqu’à aujour­d’hui Ère: Meso­zoi­kum / Jura Le déve­lop­pe­ment des plan­tes à fleurs a proba­ble­ment commencé il y a envi­ron 200 milli­ons d’an­nées, lorsque certai­nes plan­tes ont multi­plié tout leur maté­riel géné­tique. D’au­tres chan­ge­ments dans les chro­mo­so­mes multi­pliés ont conduit à la forma­tion de fleurs. Ce déve­lop­pe­ment a dû avoir lieu plusieurs fois, ce qui montre la multi­tude de plans de base de construc­tion de…

…mehr dazu

L’âge des mammifères

65 milli­ons d’années ou 16 mètres jusqu’à aujour­d’hui Ère: Käno­zoi­kum / Paläo­gen A la fin du Crét­acé, une cata­stro­phe cosmi­que se produit. Une météo­rite frappe l’Amé­ri­que centrale et, proba­ble­ment en raison de la dérive des conti­nents, des érup­ti­ons volca­ni­ques massi­ves se produi­sent en Inde. Il s’en­suit une chute spec­ta­cu­laire de tempé­ra­ture avec une glacia­tion des conti­nents et une baisse du niveau de la mer. Dans la sixième extinc­tion massive qui en résulte,…

…mehr dazu

Les humains (Hominidés)

18 milli­ons d’années ou 4 mètres jusqu’à aujour­d’hui Ère: Käno­zoi­kum / Neogen-Miozän En Afri­que, un groupe de mammi­fè­res se trans­forme en singes semblant des humains qui sont actifs de jour Ils sont les ancê­tres de tous les gibbons et singes vivants aujour­d’hui et donc aussi les ancê­tres de tous les humains. Leur peau est faible­ment pigmen­tée et leur pelage est rela­ti­ve­ment fin. Le pouce, mobile contre les autres doigts, permet l’uti­li­sa­tion d’ou­tils.…

…mehr dazu

Les humains (Hominines)

7 milli­ons d’années ou 1,6 mètres jusqu’à aujour­d’hui Ère: Käno­zoi­kum / Neogen-Miozän Les ancê­tres des humains d’au­jour­d’hui et tous leurs parents dispa­rus, qui étai­ent aussi des humains, se sépa­rent en Afri­que de la lignée des Homi­ni­dés. Un arbre généa­lo­gi­que commun à tous les humains peut être retracé jusqu’à cette époque. A ceux-ci appar­ti­en­nent par exemple Austra­lo­pi­the­cus afaren­sis (Lucy), Homo rudol­fen­sis, Homo habi­lis, Homo erec­tus, Homo nean­dertha­len­sis et encore beau­coup d’au­tres. Le déve­lop­pe­ment…

…mehr dazu

L’homme moderne (Homo sapiens)

0,2 milli­ons d’années ou 5 centimè­tres jusqu’à aujour­d’hui Ère: Käno­zoi­kum / Quar­tär L’un des prédé­ces­seurs des humains (Homo erec­tus) émigre il y a 200 000 ans en Europe, où il se déve­loppe en Néan­der­ta­lien. En Afri­que, le Néan­der­ta­lien donne nais­sance à l’être humain moderne (Homo sapi­ens). Celui-ci appa­raît en Europe il y a 40 000 ans. Avec ses outils et sa capa­cité à contrô­ler le feu, il conquiert la terre et devi­ent…

…mehr dazu