Les humains (Hominidés)

18 milli­ons d’années
ou 4 mètres jusqu’à aujour­d’hui

Ère: Käno­zoi­kum / Neogen-Miozän

En Afri­que, un groupe de mammi­fè­res se trans­forme en singes semblant des humains qui sont actifs de jour Ils sont les ancê­tres de tous les gibbons et singes vivants aujour­d’hui et donc aussi les ancê­tres de tous les humains. Leur peau est faible­ment pigmen­tée et leur pelage est rela­ti­ve­ment fin. Le pouce, mobile contre les autres doigts, permet l’uti­li­sa­tion d’ou­tils. Les yeux diri­gés vers l’avant permet­tent une bonne vision spatiale.

La colli­sion de diffé­ren­tes plaques conti­nen­ta­les crée de gran­des monta­gnes: La plaque indi­enne presse contre la plaque eura­si­enne et conduit à la forma­tion de l’himalaya. La plaque afri­caine presse égale­ment contre la plaque eura­si­enne, créant les monta­gnes de Zagros (Iran) et les Alpes.

Text und weitere Infor­ma­tio­nen in deut­scher Spra­che

Kommentare sind geschlossen.