L’âge des mammifères

65 milli­ons d’années
ou 16 mètres jusqu’à aujour­d’hui

Ère: Käno­zoi­kum / Paläo­gen

A la fin du Crét­acé, une cata­stro­phe cosmi­que se produit. Une météo­rite frappe l’Amé­ri­que centrale et, proba­ble­ment en raison de la dérive des conti­nents, des érup­ti­ons volca­ni­ques massi­ves se produi­sent en Inde. Il s’en­suit une chute spec­ta­cu­laire de tempé­ra­ture avec une glacia­tion des conti­nents et une baisse du niveau de la mer. Dans la sixième extinc­tion massive qui en résulte, les dino­sau­res dispa­rais­sent — à l’ex­cep­tion des oise­aux. Les mammi­fè­res poly­va­lents conquiè­rent la planète entière.

Le climat est envi­ron 4 °C plus chaud qu’au­jour­d’hui, c’est-à-dire subtro­pi­cal. Le niveau de la mer est nette­ment plus élevé qu’au­jour­d’hui, tout comme la teneur en oxygène et en CO2 de l’air. Sur un nouveau pont terrestre entre l’Afri­que et l’Eu­ra­sie, leur flore et leur faune se sont répan­dues. En Austra­lie, les animaux et les plan­tes se déve­lop­pent complè­te­ment diffé­rem­ment.

Text und weitere Infor­ma­tio­nen in deut­scher Spra­che

Kommentare sind geschlossen.